EDITO

L’écoconditionnalité des financements publics doit en principe être liée à l’obtention du précieux sésame RGE « reconnu garant de l’environnement  » à partir du mois de septembre 2014. En principe, car la dimension du chantier de formation dans l’urgence le rend irréalisable dans les délais. Le RÉSEAU écobâtir et l’association Approche-Écohabitat s’interrogent sur la manière dont ce dispositif se met en place. Les ambitions affichées sont en effet bien loin d’être atteintes dans la réalité, le dispositif par certaines de ses mises en scène et passages obligés s’apparentant plus à une vaste supercherie institutionnalisée, un « verdissement » sans remise en cause de l’existant qu’à un quelconque progrès dans la prise en compte des objectifs vertueux du départ. Où est passée la lisibilité par les maîtres d’ouvrage? La montée en compétence des acteurs ? La garantie de cette compétence ? Et à qui profite le crime ? Où disparaît l’argent de la formation ? À terme, quelles conséquences pour l’environnement ? Pour l’artisanat ? Pour l’éco-construction ?
Et pourtant, de vraies solutions existent…

Le RESEAU Ecobâtir & APPROCHE Ecohabitat

Consulter

Arrêtons le désastre programmé du système RGE !

Le dispositif « Reconnu Garant de l’Environnement », coûteux et contraignant pour les entreprises, est également inefficace à garantir au maître d’ouvrage tant une réelle efficience thermique qu’une progression de la qualité environnementale du bâti.

Entre artisans qui baissent les bras et colère qui monte, le décret sur l’écoconditionnalité des aides, en rendant le label incontournable, risque d’être la goutte qui fait déborder une coupe déjà trop pleine !

Signer la pétition

RGE Etudes

Plusieurs organisations regroupant acteurs de la maîtrise d’œuvre ont poussé l’idée que les intervenants MOE puissent également valoriser leur métier via le signe de qualité Reconnu Garant de l’Environnement. Ce souhait a finalement été exaucé en novembre 2013…

Consulter

Témoignage

Nous avons obtenu la certification Qualibat 2111 au mois de novembre 2013, avec une liste de 10 chantiers et j’apprends à ce moment que le parcours du combattant n’est pas achevé…

Consulter

RGE Travaux

Initialement le sigle signifiait « Reconnu Grenelle de l’Environnement » ce qui avait le mérite d’être clair sur son origine à défaut de l’être sur ses intentions. Mais avec l’arrivée d’un nouveau président le sigle RGE, signifie désormais « Reconnu Garant de l’Environnement ». C’est là que notre farce commence,…

A venir

Actualités

Lettre ouverte aux ministres

En tant que professionnels et associations de promotion de l’écoconstruction, nous ne pouvions que nous réjouir de la volonté affichée de promouvoir et développer les pratiques de développement durable que nous défendons pour notre part depuis des dizaines d’années.

Ouvrir

Enquête UFC Que Choisir sur le RGE

Enquête UFC Que Choisir sur le RGE   Une enquête de l’UFC Que Choisir constate que le label RGE ne constitue en rien une garantie de qualité de conseil ou de performance pour le maître d’ouvrage. L’article montre également comment de pseudo-conseils réalisés par des sociétés ayant pignon sur rue masquent en réalité des propositions…

Ouvrir

Manifeste pour la préservation de l’artisanat

Sous couvert d’œuvrer pour l’environnement en mettant en place l’écoconditionnalité, l’esprit de la loi est en train d’être dévoyé complètement. Au lieu d’être un pas vers la transition énergétique, le RGE nous conduit une fois de plus vers un monde régi par des multinationales sans visages, qui absorbent les gens comme elles ingurgitent les ressources de l’environnement.

Ouvrir

« La pensée RGE » par Régine Mary

Ou comment obliger les artisans à bâtir le mur devant lequel ils seront fusillés

Il était une fois, la première entreprise de France. On l’appelait l’artisanat. Celle qui nous avait toujours fait rêver dans les publicités pour le fromage ou le saucisson à la télé. Imaginez un marché, un village, une place,…

Ouvrir